Marta, la boutique

Si, pour une fois, je vous emmenais quelque part qui ne soit ni Paris, ni Genève, ni Vienne… dans le Poitou par exemple, à la découverte de Marta.

EDIT : Marta a enfin son site internet LE SITE DES JARDINS DE MARTA

Je vous ai déjà parlé d’elle l’année dernière, dans cet article, où elle nous proposait une idée de cadeau quelque peu insolite.

Marta, depuis, a ajouté une minuscule boutique de cadeaux décoration à ses légendaires jardins.

Alors si vous habitez Poitiers, Limoges, ou entre les deux, si c’est sur votre route des vacances, je vous lance son invitation !

J’y ajoute quelques images d’ambiance : si petite que soit sa boutique, elle est pleine comme un oeuf…

C’est un vrai jeu de piste que je vous propose car l’endroit est aussi secret qu’une cahute de sorcière dans la forêt de Brocéliande… Appelez-la Morgane la fée, et trouvez le magicien alchimiste Merlin, son amoureux, derrière l’échoppe duquel elle a caché la sienne.

Plus prosaïquement, quand votre GPS vous a menés à Adriers (86430), cherchez l’Eglise, garez-vous sur la place. Vous verrez alors la croix verte de la pharmacie, la grosse maison un chouya délabrée, c’est là !

Samedi 8 et dimanche 9 décembre donc, le week-end prochain, deux journées "Shopping de Noël"…

Mais c’est ouvert les autres jours aussi et l’accueil y est tout aussi chaleureux !

C’est beau n’est-ce pas ? On a envie de vivre là, entre les anges et les peluches, les boîtes à musique tintinnabulant des chants de Noël !

Ne m’accusez-pas d’être enthousiaste sous prétexte que j’appelle Marta "Maman". On peut parfaitement être de la même famille et rester objectif.

Par exemple, elle est totalement fan de Chic & Geek et cela n’a AUCUN rapport avec le fait que je sois sa fille… son bébé, sa poupée, son lapin, sa souris, son ange.

Vous me raconterez si vous y allez ? Je ne pourrai pas et ça me manque tant, cet air si pur d’Adriers…

Allez j’oublie, je pense à l’été prochain.

J’irai alors voir le jardin vert, les pivoines, la glycine… piquer une tête dans la piscine (Je sais ! trop cool…) et câliner tendrement Marta, ma maman chérie adorée mignonne que j’aime et que j’adore (appris par coeur à 2 ans et répété moult fois depuis, d’une voix mielleuse, pour quémander quelque faveur)

C’est le week-end, et ce billet n’est absolument pas sponsorisé !

La nostalgie et l’esprit de Noël m’ont inspirée…

A bientôt, en ville ou au jardin.

Anne

Informations pratiques :

Les Jardins de Marta
8, rue du Villars
86430 ADRIERS
tel : 05 49 48 90 26

Ouvert du lundi au samedi de 10h à 18h, ou sur rendez-vous en passant un coup de fil.
Fermeture le jeudi.

EDIT : Marta a enfin son site internet LE SITE DES JARDINS DE MARTA

Une réflexion sur “Marta, la boutique

  1. vannina dit :

    Je vois de qui tu tiens ton gout des jolies choses,tout est ravissant dans la boutique de ta maman et je regrette d’habiter si loin,je note l’adresse pour y aller si un jour je passe dans son coin et en attendant je me régale avec les photos.
    bisous

  2. Cécile dit :

    Ah! Quel bonheur!!!
    Pour une fois, c’est tout près de chez moi, et en plus, j’y ai rendez-vous mercredi!!!
    Mais du coup, j’y retournerai dimanche aussi! Je ne vais pas me priver!
    J’ai tellement de bons souvenirs avec vous tous à Adriers.
    Je vois en effet que la boutique est bien remplie, et déjà quelques articles me font de l’œil…
    Merci Anne pour ce bel article. Tu pourras voir quelques photos de chez toi sur mon blog très prochainement!
    Et Marta, si tu lis mon commentaire, je te dis "à bientôt!"
    Gros gros gros bisous à vous deux!

  3. marie dit :

    coucou Anne,
    moi aussi j’y vais mercredi !
    la boutique de Marta nous fait de l’oeil, c’est vrai, à toutes…
    bises

  4. MEL dit :

    Mais que c’est beau ! mais que c’est loin !!!
    Paolo ne pourrait-il pas lui créer sa boutique en ligne ? :-)

  5. la p'tite à la GUIGUITTE dit :

    EN FAIT, la caverne de MARTABABA c’est encore mieux que ce qui vous en est dit ici.

    Je le sais, moi, parce je ne suis pas loin de tout, comme vous.
    ADRIERS est un peu ma gare de PERPIGNAN à moi et MARTA vaut bien GALA.

    D’abord le POITOU n’est pas le bout du monde, ne se réduit pas au FUTUROSCOPE, et le sud VIENNE est bien doux.

    Qui n’a pas visité MONTMORILLON,, sa cité de l’ écrit parfumé de macarons, ANGLES sur l’ ANGLIN et ses ateliers de brodeuses( le fameux jour d’ ANGLES) et l’ abbatiale de SAINT SAVIN sur GARTEMPE, bijou d’ art roman récemment restauré, ne sait pas de quel manque il souffre.
    Parlez en à REGINE DESFORGES qui y a créé UN SALON DU LIVRE qui se déroule chaque année en JUIN.

    Les jardins de MARTA à proximité constituent une valeur ajoutée au périple. C’ est un accueil végétal foisonnant qui vous est offert et des conseils éclairés et encourageants pour les jardiniers d’ occasion qui vous sont prodigués. Tout est beau et mis à disposition des passants. Un écrin formidable pour un logis chaleureux au toit d’ ardoises orangé. Courez y dès le printemps pour le plaisir des yeux et des narines mais aussi des achats
    Au fond, près des fioles de son potard d’époux, MARTA a au surplus crée une caverne de cadeaux pour vous et ceux que vous aimez. Des cadeaux d’ intérieur, de demeure chaude à la Carl LARSON, mais aussi des présents d’extérieur comme des girouettes, des baquets, des cures bottes, des oiseaux de métal… Courez y, vous dis je. Tout est dans la générosité du
    lieu et dans la modestie de MARTA qui au fond, ne songe qu’ à faire plaisir loin de la merchandisation.

  6. nad d'Adriers dit :

    Marta est une fée qui a élu royaume dans ses jardins.
    Comme toute magicienne, elle avait besoin d’un palais où recevoir et échanger: voilà qui est fait avec ce lieu merveilleux à son image: mystérieux et tonique, poétique et joyeux, romantique et si moderne, généreux et apaisant comme une parenthèse enchantée dans nos vies souvent brutalisées par le quotidien.

    Qu’il doit être doux d’entamer un dialogue avec ces nounours en pyjama pendant que poules, escargots et autres animaux surgis d’un conte de fées nous content à l’oreille les légendes d’une lontaine et si douce enfance, les fabuleuses épopées de nos rêves enfouis et suscitent en nos coeurs le désir de tous les possibles.

    Marta, je sais que tu as gardé souvenance de celle qui déclamait des vers au fond du gymnase de notre pensionnat montmorillonais; tu es celle qui aujourd’hui met la poésie de nos jours en musique, lui imprime un rythme et lui donne vie.

    Merci Marta pour ce don inestimable que tu nous fais de ton talent, de ton imagination créatrice et du formidable travail que celà engendre.

    J’aurai l’immense joie d’aller visiter bientôt ce lieu magique et de te saluer ainsi que ton troubadour amoureux.

    PS: j’ai glissé dans l’oreille du Père Noel qu’il serait très avisé de t’offrir un site internet afin que la diaspora d’Adriers et autres visiteurs assidus du fantastique blog d’Anne puissent commander leurs cadeaux chez toi, susciter tes conseils judicieux et te dire leur admiration et leur reconnaissance.

  7. denise dit :

    Oui, j’y reviendrai bien vite ! C’est mon (bon) coin de trouvailles diverses, chic et choc, et même s’il faut savoir être patiente pour les plantes rares (je pense notamment à ma glycine blanche et à l’adorable clématite blanche pour laquelle j’attends le printemps), on est obligé de craquer : présentation, idées personnelles, charme évident de l’hôtesse et adorables paquets cadeaux : j’aime !

  8. B. dit :

    quel bonheur de regarder ce billet, cela met du baume au coeur par ce temps gris. J’aime bien aller faire mon petit tour Bisous Anne

  9. Bonjour Anne,

    J’ai rencontré hier votre Maman, un moment suspendu dans le temps…, j’ai découvert une "petite bonne femme"qui porte avec élégance la casquette, elle m’a transportée dans son univers avec une grande simplicité et beaucoup de générosité. Elle m’a donnée envie de mettre à mon tour les mains dans ma terre et de voir grandir mon futur jardin. Grâce à Marta ça ne me paraît plus impossible, mais presque facile et ludique. Bref un très beau moment partagé, et une vraie rencontre qui j’espère ira plus loin.
    Et aujourd’hui je vous découvre, j’adore votre site, votre ton me parle et surtout me renvoie vers un Paris qui me manque tant. J’ai fait le cheminement inverse au votre en habitant depuis 4 ans dans cette superbe région, certes un peu isolée et tristement statique, mais aux atouts autres, et des personnes comme votre Maman me confortent, voire me réconfortent!
    Alors juste un grand Merci à toutes les 2.
    Typhène

  10. Patricia dit :

    C’est un havre de paix

    Le bonheur est dans le pré… et la boutique de Marta

    Courez-y vite, courez-y vite …

    P.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s