Tattoo

Le tatouage est un vaste sujet, dont peut-être je devrais me méfier…

Peut-on être chic et tatoué sans être Jean Gabin ?

Mon avis sur la question change bien souvent.

Adolescente, je voulais avoir l’épaule tattoo d’Etienne Daho, évidemment. Ma mère a dit non.

Je me suis insurgée en exigeant LE tatouage célèbre et Ô combien imité jamais égalé de Robert Mitchum dans « La Nuit du Chasseur »

Un film difficile mais d’anthologie.

J’étais à la campagne. Faire le mur pour m’aller colorier la couenne était compliqué, voire impossible (pas de tatoueur ou de cinéma à 60 km à la ronde). Autant l’avouer : après avoir vu le susnommé chef d’oeuvre, j’étais devenue une grosse trouillarde à l’idée de m’éloigner vers les marécages (ou de dormir seule dans ma chambre)… Je me suis vengée au stylo Bic baveur, maladroitement.

Plus tard, éprise romantique, j’ai bien pensé à la preuve d’amour « XXX pour la vie » sur le fessier…

puis « YYY »,

puis « ZZZ »,

etc. Gloups.

Le temps a passé. J’ai oublié.

Il s’est parfois trouvé un people sur une page de magazine qui m’a fait rêver que je pouvais, moi aussi, ne pas rester une petite bourgeoise, m’encanailler !

De Johnny Depp bad boy à Angelina Jolie alanguie en passant par Megan Fox, Amy Whinehouse, mon idole Marc Jacobs ou Popeye, j’ai été souvent tentée sans sauter le pas.






Un jour, je me suis dit que c’était comme une drogue, dangereux, addictif, un tourbillon infernal… devant la vidéo du fameux Zombie, à couper le souffle et l’envie aussi :

Dire qu’on ne trouve jamais un anticerne capable de cacher la moindre imperfection ! J’aurai le réflexe Dermablend la prochaine fois ;)
Alors j’ai renoncé encore, (et allumé une cigarette).

Mais rien qu’un tout petit, au creux des reins ou sur le poignet, c’est mimi !

Oh je me souviens de celui sur le doigt de Laura, chez Podium Jewelry… j’étais jalouse alors.

Pour le côté chic, les plus grands se sont essayés ces dernières années aux « tatouages éphémères » (comprendre « transferts Malabar »), Chanel, Vuitton… et franchement, je ne suis pas certaine que ce soit une réussite.

NON, le logo imprimé, ça fait sandwich, ce n’est pas élégant du tout… n’est-ce pas ? (Super sûre de moi toujours…)

Pourtant, ce retour des Tattoos Malabar, c’était une bonne idée !

Le meilleur à mon avis ? Bernard Forever, tatoueur temporaire de père en fils depuis 2012. C’est le plus rigolo en tous cas et je vous fais un billet sur lui dans les jours qui viennent car il le mérite !

Mon Dieu, je ne vais jamais arriver au but ultime de cet article… vous serez partis, vous ne pourrez pas me donner votre avis.

D’ailleurs je m’aperçois que déjà j’ai épuisé mon temps de parole. En période de campagne électorale, il faut compter ses mots (et les peser, mais c’est une autre histoire…)

Donc je vous laisse comme des ronds de flans et je reviens demain ou mercredi vous expliquer pourquoi cette question me taraude tant.

En attendant, je vous propose de faire comme moi, rêvasser.
Ma rêverie préférée : « Si vous gagnez au Loto, vous faites quoi en premier ? »
Celle du jour : « Et si vous deviez vous faire tatouer, vous choisiriez quel motif à quel endroit ? »

On en reparle.

Vous pouvez aussi vous marrer en regardant Louis de Funès acheter à Jean Gabin la peau de son dos, tatouée par Modigliani.
Bonus track « Le tatoué » :

Anne

26 réflexions sur “Tattoo

  1. Rima dit :

    C’est pareil pour moi, j’ai rêvé ado, je suis rentrée plusieurs fois chez un tatoueur mais je n’ai jamais trouvé quoi et où.
    Je sais juste que ce sera léger et discret.
    Quand j’étais jeune c’était le bracelet de fleurs autour de la cheville de Stéphanie Seymour qui me faisait baver et récemment c’est Jennifer Aniston et le nom de son chien tatoué sur la tranche du pied (je viens de perdre mon chien adoré)…. heureusement que je n’ai rien fait !(parce que j’ai 2 chats maintenant ;)).
    Mais je ne désespère pas, un jour je saurais, j’ai tout mon temps.

    • Ta simple description me fait rêver.. faut que je retrouve une trace de la cheville de Stephanie Seymour… je vais chercher sur google ;)
      Merci !

  2. Chris dit :

    Je suis tatouée… 2 fois au creux des reins et à l’aine. Je pense régulièrement au 3ème mais ne sauterai sans doute jamais le pas par peur du pathétique plus tard dans mes vieux jours

  3. Murielle dit :

    Je ne rêve d’aucun tatouage car je n’aime pas du tout ca, donc problème résolu de mon côté lol

    • Oh oui alors. Y’a des kits pour ça je crois… J’ai hâte de voir tes créations, et de les copier sans vergogne !

  4. C’est marrant, je n’ai jamais compris les taouages, peut-être qu’il me manque juste un élément pour éclaircir ce mystère. Je n’y comprend RIEN, je ne sais pas à quoi ça sert et je ne les vois pas. Et pourtant, j’ai envie d’en dessiner. J’ai envie de dessiner des fleurs à mettre sur l’épaule… des animaux pour chutes de reins… bel exemple d’illogisme! Et ton article me fait penser à cette vidéo à pleurer de rire: http://vimeo.com/19049413

    • MERCI !!! Je sais pas si t’as vu mais j’ai repris la vidéo dans l’article suivant… énorme !
      Oh oui, dessine-moi une fleur sur l’épaule, s’te plaît…

  5. Sunny Side dit :

    Anne regarde cet incroyable film la FEMME TATOUEE (Irezumi) (Spirit of Tattoo) (Sekka Tomurai Zashi). un film de Yoichi Takabayashi avec Masayo .

  6. Pas mon truc le tatouage. Pas un truc de ma génération sans doute. À part l’ancre de marine, à la limite. Le sentiment d’horreur provoqué par la découverte des gens tatoués qui finissaient en abats-jour dans les camps de concentration a aussi pas mal contribué à mon aversion.

  7. A 18 ans je me suis scarifié le bras d’un « I love you » au cutter et encre assis sur le rebord de ma fenêtre du 4e étage sans ascenseur. Une période un peu rebelle. Plus récemment j’ai eu l’épaule tattoo dans le cou et jamais je ne regretterai. Même guillotiné on reconnaîtra mon cadavre…On m’a posé la question il y a 2 ou 3 jours dans un questionnaire, je comprends pourquoi maintenant ;)

    • « un peu » rebelle ??? juste un tout petit peu…
      Pardon pour l’indiscrétion… J’avais déjà cet article en tête et posais la question à tout le monde… je ne me suis même pas rendue compte que je l’avais mise dans ma rafale digne d’un interrogatoire pour casier judiciaire (tiens j’ai oublié de te demander ça ;))
      Bisous
      Anne

  8. Je te conseil un livre fantastique de Sarah Hall : Le Michel-Ange Électrique
    Ce roman m’a fait voir les tatouages différemment. Attention il risque de te faire sauter le pas.
    Un des livres ue j’ai le plus recommandé et pourtant je suis plutôt anti tatouage ( vieille tatouée ça ne le fait pas toujours).

  9. mamino dit :

    Bonjour Anne,

    Je viens de découvrir ton blog, grâce à Fred, sacré Fred, tu es magnifique, vraiment, je ne cessais d’articuler de brefs « whaa » durant la vidéo. Belle, charmante, touchante, un rien félin… trêve de compliments, je choisi de commenter cet article car le tatouage est un sujet qui me plaît beaucoup, et c’est tellement rare de pouvoir en parler. Je me suis faite tatouer en décembre 2011, puis récemment début avril, je pense déjà à un troisième, puis un quatrième, puis… etc. Evidemment j’entends l’incompréhension face à ces pratiques. Mais le tatouage est selon moi, un allié, dans le sens où je me sens mieux avec, j’apprécie davantage mon corps, il m’offre de la confiance, qui plus est n’oublions pas que c’est un art, s’il est vraiment voulu, alors âgée on ne le regrettera pas, et puis pourquoi avoir peur des regrets? Ce genre de réflexion m’effraie: j’ai surtout peur de ne pas vivre.
    J’espère et je crois qu’il est possible d’être élégant, chic tout en étant tatouée, c’est triste de stigmatiser les gens tatoués.
    Je voulais juste partager mon avis. Concernant ton blog il est très agréable, je suis toujours très contente de « rencontrer » de nouvelles personnalités à travers la toile.

  10. sarah dit :

    un tatouage avec deux dates en chiffres romains, la rencontre avec l’homme et la date de naissance de notre fils, deux dates inconnues de autres, sur l’avant bras

    le prochain : un texte, un mot avec les deux premiers lettres de nos prenoms « nisael » ou? je sais pas encore…

  11. quentin dit :

    Perso moi j’en suis à mon premier sur l’avant bras gauche une phrase, et la déjà un autre de prévu pour octobre et plein d autres par la suite, certes c’est quelque chose que tu garde a vie, mais c’est aussi une part de toi et quelques chose que tu emportera le jour venu. Si tu le fais, il faut le faire pour une signification qui te marque personnellement et/ou pour quelque chose que tu a vécu au cours de ta vie.

    • Anne dit :

      Je suis admirative de ta bravoure Quentin… je n’ai pas encore osé. Mais j’y songe !

  12. Ping : Top Secret | Chic & Geek

  13. Ping : Ghurka bags | Chic & Geek

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s