Loewe, Fashion Show Winter 2012 – 2013, Back to Black

Chhhhhhhuuut ! Le spectacle commence…

Je vous l’avais annoncé, la Fashion Week parisienne ne se passerait pas sans que je mette un pied et même les deux à un défilé.

Loewe…

Comment vous faire partager cette expérience unique ?

Quelques photos du décor peut-être, magnifique Ecole de Médecine, chargée d’Histoire, comme la Marque plus que centenaire (1846).

Une grande cour emplie de bougies, et des invités triés sur le volet, comme ma première fois.


Ma meilleure amie est là, pour moi toujours, et pour les VIP du front row ce soir.

Mais le décor dans la salle est différent des petites tables de bistrot, plus ibérique, fait de bric et de broc, d’assises en bois richement sculpté, pour les rois et leur cour, nobles fondements…

Je cherche ma place, dans cette Folie des Grandeurs, m’attendant d’une seconde à l’autre à rencontrer Blaze ou Don Cesar qui me saluerait bas, d’une arabesque de son chapeau emplumé…

J’aperçois sa selle posée à l’entrée. Malheureusement le fougueux cheval andalou est absent. Il s’est fait la malle (Loewe !)

Mieux encore : croiser une grimace de Don Salluste de Bazan (Louis de Funès) et jouer les Alice Sapritch, Dona Juana (soyons lucides, je n’ai plus rien d’une jeune première !).

Mais commençons par nous asseoir, le spectacle va commencer.

La salle est pleine comme un oeuf, la lumière rouge s’éteint, mon coeur bat la chamade quand apparaît la première silhouette, au loin, de l’autre côté d’un catwalk de bois.

A ce stade, il me semble que le mieux est de vous montrer le show en vidéo. Immergez-vous dans l’univers Loewe, qui mêle si bien tradition, excellence et chic, tellement chic !
(nb : je vous ai mis quelques images qui résument plus bas car la vidéo est belle mais longue à charger)

Je suis eue. Je ne pensais pas qu’une collection puisse me plaire plus que celle de l’été qui arrive et me voilà espérant déjà l’hiver… prochain !

C’est que dans une vision sublime, Stuart Vevers, directeur de la création depuis 2008, a été inspiré par un Aigle Noir, par la profondeur d’un ciel de minuit, par une chanson d’Amy. Il mêle cuir et soie, bleu de Chine et noir corbeau à la perfection.

Dommage, les looks sombres ne sont pas les plus photogéniques, mais j’aurais tellement aimé que vous soyez là, pour voir comme c’était beau, tendre la main, dans un élan de désir, tenter vainement de caresser la matière, jouir de son toucher unique, soupirer, expirer enfin.
"To die for", littéralement, toutes ces silhouettes !

Comment ai-je pu un jour penser que le marine et le noir ne se mariaient pas ? C’est le couple de 2012, quoi qu’en montrent les autres Maisons qui défilent cette semaine, l’accord parfait.

Encore empreinte de ces instants d’extase, je me suis promenée, dans la salle presque vide, espionnant une interview, furetant dans les recoins, admirant avec envie là un petit canapé, ici une valise en croco.



J’ai monté l’escalier, inspecté les coulisses, admiré et essayé chaque fauteuil.



Enfin, dans la presque intimité de la salle rien qu’à moi, je suis sortie de ma cachette derrière le grand rideau, quelques secondes après les derniers visiteurs, pour voir un peu l’impression qu’on a, quand on s’apprête à affronter ça sur des talons de 12 cm.

Une fois encore, j’étais plongée dans la magie de cet instant fragile, suspendu, ce Songe d’une nuit d’hiver…

Mais j’ai repris mes esprits pour enfourcher la selle beaucoup moins élégante de Buckbeak et suis repartie dans les lumières de Paris by night, rêveuse, derrière mon chevalier en armure.

Promis, je reviens bientôt avec des photos des backstages !

Hein ? Pardon ? j’ai entendu une question, je crois.

Mes looks préférés ? Oh La La, c’est si difficile de choisir… la cape, les casquettes d’écuyère, les blousons douillets, les cols de poils… et toujours ces lignes, si féminines, ces coupes élégantes, le détail d’une robe toute simple avec deux appliques de cuir martelé sur les hanches… signe divin sous l’apparente sobriété, savoir-faire époustouflant.

Dans leur ordre de passage, je vous laisse avec ces images de cuir espagnol, le meilleur, le plus souple et doux, mêlé à une Barbapapa pour le fun… histoire de ne pas frustrer ceux qui n’ont pas pu visionner la vidéo.










Anne

Liens :

Loewe, site officiel

L’article aux très belles photos du Marquis de Lannes, qui était là, mais est resté mystérieux, inaccessible, donc désirable ;) Qui est-il ?

Images sur Style.com

Une réflexion sur “Loewe, Fashion Show Winter 2012 – 2013, Back to Black

  1. OMG, j’adore cette petite decoration de fou qu’ils ont fait!! Les chaises sont magnifiques.. tous ces bagages vintages, les bougies.. wou! Sinon, j’adore aussi ce que tu racontes. Moi aussi, quand j’etais aux defiles la saison derriere, je furtais entre deux stars interviewes, un peu intimide. C’est trop une bonne idee d’avoir essayer le catwalk et le siege VIP front row. Je me rejouis de voir les photos backstage. Et re la collection, j’adore toutes leur fourrrures.. j’essaierai de copier ca en fausse-and-cheap fourrure l’hiver prochain ;)

    http://absolutelyfaaabulous.wordpress.com/

    • C’était vraiment planant et très agréable. Pas eu trop chaud ;) Les grandes portes donnant sur la cour, la hauteur sous plafond, tout ajoutait au faste du décor…

  2. Murielle dit :

    Trés beau défilé, les robes sont sublimes, j’ai bien aimé aussi une veste redingote, par contre j’aimerais croire que la fourrure est fausse !
    Tu as vu Fonelle au défilé ?

    • Pas vu Fonelle… Mais il y avait 2 passages et pendant le premier, j’étais dans les coulisses… J’aurais vraiment aimé la rencontrer !

  3. Merci Anne pour ce post rempli de toutes les paillettes et de tous les mystères du monde. Secouez il en sortira du Loewe. Ils se sont donnés sur la scénographie dis donc. Chacun doit devenir un personnage rare dans ce décor de braise.

    • La prochaine fois je t’emmène !
      Ou bien plutôt on débarque au showroom que tu puisses toucher les matières et les croquer, qu’en dis-tu ?

  4. Merci Pretty Stéphanie !
    C’était un peu compliqué avec cette lumière tamisée, mais j’ai photoshopé pour tenter de vous montrer un maximum de choses…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s