Vitrine vintage rue d’Aboukir

J’ai rencontré Violette… Violette Sauvage.
Elle est belle, elle est rousse, elle pétille, et elle sourit avec tout son visage.

Après des heures passées dans mon dossier de photos, j’ai décidé de vous raconter l’histoire de ma rencontre avec une belle rouquine par le commencement, et probablement en plusieurs fois…

Allons-y.

Donc, je longeais la rue d’Aboukir vers la Place des Victoires, quand soudain, face aux girafes de Shindo (l’article, l’endroit surtout, valent le détour alors je vous le remets en lien), et pas loin des lions, des tigres et des panthères (idem), une nouvelle boutique, sans enseigne, attire mon oeil par sa vitrine à la mode d’autrefois, à ma mode à moi.



La longue cape Burberry digne de Sherlock Holmes dans le fog londonien était le clou du spectacle (trop grande… j’en aurais pleuré), mais où que l’oeil se pose, un détail perlé, un bijou ciselé, la jolie écriture sur papier jauni, tout me plaisait.






Cette femme, au visage d’une affiche de film hollywoodien des années 30, m’a fait un clin d’oeil et j’ai su que je venais de tomber sur une mine, un lieu magique que seules les fées repèrent !

Je suis entrée, évidemment.

J’ai rencontré Violette… Violette Sauvage. Elle est belle, elle est rousse, elle pétille, et elle sourit avec tout son visage.

La boutique, je vous la présenterai bientôt, avec Violette et moult photos.

D’ores et déjà, sachez que, pour toutes celles qui n’ont pas trouvé leur bonheur dans mon vide-dressing, il y a là de quoi se lâcher, des trésors à dénicher.
Vintage et jeunes créateurs se côtoient dans une ténébreuse et profonde unité… Robe bustier Bambi JCDC, mitaines Darel, vestes Chanel, foulards Hermes ou ma grand-mère (la meilleure des marques), coupes années 40 pour fessiers d’enfer dans robes noires à petits boutons, prix plus que raisonnables et sélection qui érige l’eclectisme en art… le rêve !

Je mets les liens et l’adresse en bas de l’article, car non contente d’avoir ouvert sa propre boutique, Violette continue d’organiser des vide-dressing et le prochain est début février… Alors hâtez-vous de la découvrir.

Quand je suis sortie de là, j’étais enluminée de bonne humeur, les mains vides mais la tête bien pleine, d’envies à 20 ou 200 euros, d’idées de déco, du sourire de Violette.

Dehors, la nuit était tombée…

Je suis repassée souvent, inconsciemment poussée par mon obsession pour une robe, de Maxime Simoens, toute en finesse et broderies, parfaite petite robe noire (PLBD).

Seulement la robe ne m’a pas attendue… et un beau jour :

Au secours !!! Ma robe se fait la malle. J’aurais jamais voulu voir ça.

Je n’ose pas entrer depuis, vérifier si elle est là ou si elle a trouvé sa princesse. Je préfère rêver qu’elle m’attend… et continuer de découvrir, chaque fois que Violette change sa vitrine, de nouvelles merveilles, comme les oeuvres de Goethe lues par un oiseau.




Donc c’est promis, la prochaine fois, on pousse la porte ensemble et on papote avec Violette. On pourrait aussi emmener Magali, ma complice préférée, pour faire des essayages, ou carrément Fred, ma star, pour nous apprendre à poser dans notre chevelure des bijoux en feuilles, d’or, de soie, ou des plumes de paon, sans avoir l’air d’une grue… challenge !




Ce sera la surprise…

Bon week-end !

Anne

Informations et liens :

Violette Sauvage
Vintage et créateurs
5, rue d’Aboukir
75002 Paris

Site de Violette

Groupe Facebook de Violette

Une réflexion sur “Vitrine vintage rue d’Aboukir

  1. cleopat dit :

    j’aime l atmosphère qui se dégage de ces vitrines! du vintage qui me rappelle de doux souvenirs d enfance :)

  2. Oh Anne! La mode d’autrefois c’est moi aussi! It would be a dream to chit chat with you and Violette in her incredible shop – and to spend lots of money too! In fact, shopping for vintage in Paris would be a dream come true! You would make a wonderful companion and guide! When I was there last, which was to date the only time in my life save for Charles De Gaul airport, I shopped at Les Halles of all places! I didn’t know what I was doing…! Your blog makes me feel as though I have travelled to Paris many times! Thank you for that!

    http://www.inherentstylela.com/

    • And thank you for reading it !
      Whenever you come to Paris, tell me and I will be so happy to be your guide in my little world…
      J’espère à bientôt !
      Xoxo
      Anne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s