Ramasseuse de balles à Wimbledon

La semaine dernière, deux femmes parfaites nous donnaient une leçon d’élégance en Haute Société

Depuis, hier matin très exactement, Isis, Fonelle, Garance, y sont allées de leurs définitions et interrogations sur le sujet fascinant.

Peut-être la moiteur ambiante est inquiétante pour nous les fashion addicts, les maniaques du détail, les ennemies des auréoles sous les bras…

Les articles comme leurs commentaires sont édifiants :

L’élégance serait à l’intérieur. Je n’y crois pas.

L’élégance serait dans le port de tête. ça me semble déjà plus palpable.

L’élégance serait vintage. Passéiste mais en adéquation avec Grâce Kelly !

Je m’en vais chercher l’étalon de mesure, Sa Majesté, Elisabeth.

Oui, même déguisée en paquet cadeau Tiffany, Madame a de la classe !

Et où s’il vous plaît ?

Je tente un indice en image.

Je ne suis pas à un concert de Weezer, mais bien sur la pelouse, à…

Oublions le foot quelques instants et rappelons-nous qu’un événement tout aussi sportif mais beaucoup plus chic a lieu en ce moment, le tournoi de Wimbledon !

Vous savez, celui où le blanc est de mise pour joueurs et joueuses (interrogations sur relancer ou pas le débat)… celui où brilla Suzanne Lenglen.

En voilà une femme élégante ! Et un sacré bout de femme à la fois…

Le dress code blanc, j’ai oublié, car en joueuse, je ne suis pas crédible (je n’ai pas retrouvé ma raquette avant de partir).

J’ai donc décidé de mettre ma petite robe rouge tennis, de ramasseuse de balles, et je m’entraîne en espérant être sélectionnée l’année prochaine.

Attention ! Je ne prétends pas être élégante… j’essaie.

Et comme vous pouvez le voir, je ne suis pas un modèle à suivre. Mais ce qui est beau, c’est de tendre vers quelque chose, d’y croire, d’espérer, de se relever après chaque chute…

Vous sentez l’effort ?

Et maintenant ?

Il faisait chaud et j’étais crevée. Lancelot me suppliait de rentrer… mais je voulais faire honneur à cette robe d’un autre âge, malgré la fatigue et la déshydratation.

Et lui a accepté de prendre des photos à l’aveugle (le soleil se reflétait dans son écran de contrôle… super pratique !)

On a enfin fait une pause à la Pointe :

J’en profite pour vous mettre quelques détails, dont le serre-tête de Blair Waldorf (évidement sur mes cheveux poivre et sel, c’est tout de suite moins "écolière upper class")

Les quelques lectrices (une ?) qui sont conquises se disent « Mais où trouver une robe aussi chouette pour moins de 40 euros ??? »

La mienne vient de ma mère version 70’s (Incroyable ! Maman n’a pas toujours porté des bottes en caoutchouc et du tartan Burberry…).

Mais pas question de vous laisser en rade !

Vous vous souvenez du Hippy Market ?

Et bien voilà la vitrine, pile-poil sur notre chemin : Ta Daaaa !

Allez un dernier coup de pédale juste pour de faux :

(je ne sais faire de vélo qu’avec stabilisateurs, donc de vélib que garée… et alors ?)

Mon modeste hommage à Suzanne (et Jeannie Longo), ma façon à moi de tenter ce qu’explique Fonelle, maladroitement.

Le naturel revient au galop et quand Lancelot a cliqué une dernière fois, à peine quelques minutes après notre retour à la maison, la petite ramasseuse de balle était redevenue la vieille bique à lunettes, en jean destroy et les pieds nus.

Admirez la bête dans son environnement naturel ☺

Un déluge d’images, mais j’ai bien peur d’avoir grillé les dernières velléités photographiques de mon mari… il se passera longtemps avant qu’il n’accepte de rejouer à ça. Le temps qu’il m’apprenne à jongler !

Je pars donc à l’école du Cirque : pas forcément élégant, mais amusant.

S’il fallait choisir entre le chic et le ludique, inutile de vous préciser que je prendrais le second sans hésiter…

Anne

Une réflexion sur “Ramasseuse de balles à Wimbledon

  1. @ Stéphanie : Bonjour toi ! Et bien je suis contente qu’elle te plaise, c’est à toi que j’ai pensé en l’enfilant (elle te ressemble un peu non ?) et je me suis mise sur la pointe des pieds pour te ressembler ;) J’allais venir te voir pour te mettre le lien… Allez j’y vais tout de même, c’est toujours joli chez toi…
    Bisous
    Anne

  2. J’aime beaucoup cette petite tenue winbledonesque ! Et l’humour de tes commentaires…
    Suzanne Lenglen avait fait scandale avec ses bas "roulottés" nous racontent les historiens de la mode.
    Moralité : l’élégance est une notion assez périssable, finalement, non ?!
    Je crois que je vais y réfélchir à la suite de toutes ces lectures sur le sujet !

  3. nad. dit :

    Merci Lancelot, pour le reportage photo
    Merci Anne d’être qui tu es !
    Je viens de passer un superbe moment

  4. @ Geneviève : Merci ! Oui ses bas sont incroyables… mais comment tiennent-ils ? Les historiens de la mode le précisent-ils ? Je trouve au contraire que l’élégance a une espèce d’intemporalité, le contraire de périssable : ce qui fait scandale un jour peut devenir élégant mais quand quelque chose l’est, que ce soit immédiat ou à retardement, ça le reste (regarde Katharine ou Audrey Hepburn)… Je vais y réfléchir aussi ;)

    @ Nad : Merci à toi. Il sera ravi de voir que tu as apprécié et peut-être que ça le motivera à l’avenir (on peut rêver ;)) Je passe toujours de super moments chez toi même si je ne commente pas systématiquement, tu es ma bouffée d’oxygène campagnard régulière…

    Bisous
    Anne

  5. VGD75 dit :

    Cette robe est cool. J’ai lu certains des articles que tu cites (et quelques commentaires). Une chose est sûre, Britney n’est pas un modèle d’élégance. Je pense, pour ma part, que l’élégance a à voir avec un certain maintien (cf Katharine H) et que la nature y est quand même un peu pour quelque chose (une grande mince sera plus facilement élégante qu’une petite ronde). Du coup, la petite ronde doit faire plus d’efforts que la grande mince mais peut tout de même y arriver (il faut rester optimiste). Enfin, tout ça reste hautement subjectif (la jupe froufrouteuse ras les fesses avec un décoletté plongeant sur forte poitrine et des bijoux partout, bof même grande et mince, non?).

  6. @ VGD75 : Oui ! à ta dernière question et aussi au reste de ton commentaire. Le problème le plus difficile à contourner à mon avis, c’est la poitrine… bizarre que ce qui est si beau dans la nudité puisse être un handicap élégance. Mais tu as raison, on peut surmonter, ça aussi.
    Le débat reste ouvert aujourd’hui un peu partout. Merci beaucoup d’être venue mettre ton joli grain de sel ici !

    Bisous
    Anne

  7. Excellent! Elle est géniale cette petite robe en maille, avec ses découpées compliquées. quant au ramassage de balles, c’est justement un exercice de haute-voltige, courir, sauter, s’essouffler et rester canon. Waoh!

  8. @ Eudoxie : OUh la ! On dirait presque que tu parles de … sport !!! Merci c’est super gentil, mais j’étais exténuée avant même de sortir les 3 balles de mon sac ;) pas sûre d’être prête à tenir tout un set.

    @ Mia : oui, c’est totalement narcissique comme démarche. Enfin pas complètement : ce sont mes grands-parents qui vont être ravis et rassurés sur le fait que je suis en pleine forme ! Bisossi Mia.

    @ Dory : The rain in Spain stays mainly in the plain ! Révérence et merci, ma Lady d’Arbanville.

    @ Valentine : but atteint donc. Cool ;)
    @ Sarah : idem :)

    Bisous les girls
    Anne

  9. Aude A dit :

    Génial ton reportage Anne ! J’ai beaucoup ri ! Et j’admire sincèrement ton audace, après tout, c’est aussi une forme d’élégance …

  10. La touche ultime : le noeud rouge dans les cheveux !!!!
    et les superga rouges !!!
    Trop chic !!
    la classe le grand schelem d’attend (putain… je ne sais pas écrire..schelem ou shlem !!!)
    bisous

  11. Tu es vachement bien avec cette robe magnifique! Et dis donc, tu as un profil de médaille! Mince, port altier … Tout pour être élégante sans effort! Veinarde! Et ce que dit VGD75 est hélas vrai. C’est bien injuste mais une petite aux seins lourds aura plus de mal à être élégante.
    (je t’aime bien aussi en jean et lunettes!)

  12. @ Aude A : Merci ! "L’audace dans l’élégance" c’est la définition du petit Robert pour… le chic ! Alors tu penses si ton commentaire me fait plaisir.

    @ Nolabyme : T’as raison. Je vais prendre un peu confiance avec tous vos commentaires. Je suis pas mal conservée en plus d’avoir une jolie robe. Pour voir que jamais de sport, cigarette et régime pains au chocolat… ouaip, j’ai une certaine allure, sans me vanter ;)

    @ Isis : je crois que c’est chelem, mais je ne vérifie pas. c’est plus rigolo de supputer. Les Superga, c’était vente-privée il y a quelques mois… pas mal hein ce vernis rouge pour 30 euros ? OK elles sont un peu grandes, mais je suis super fière !
    Ravie que tu aies noté le ruban : souvenir de mon enfance, quand maman assortissait chaque jour les rubans de mes tresses à ma tenue…

    @ Isabelle : Merci, merci… c’est pas mérité tout ça. Mais je prends ! et je jubile, soyons honnête. C’est un peu mégalo mais de temps en temps, des compliments, ça fait un bien fou. Et venant de toi, avec ton sens du style et ton talent, je savoure.

    Des bisous et promis mes chevilles désenflent vite :)
    Anne

  13. ahhhhhhhhh oui cette robe est superbe…dommage que je ne montre pas vraiment ma garde robe…. mais nous aurions des pièces communes! Très très jolie robe!

  14. Hello !!!
    Je ne me lasse pas de cette série de photos !!!
    Trop rigolote il faut que je fasse plus rigolo !!! Défi relevé !!!!
    Bisouilles

  15. civetta dit :

    en effet!! sortie de son contexte (ou plutot: remise dans son contexte) rien à voir! et en tites tennis sans collant, c’est deja nettement mieux.
    Tu as vu sinon le post sur "la classe" chez Mode Personnel(le) aussi, je suppose?

  16. civetta dit :

    après, personnellement je bloque tjs sur les robes vintage (en plus Toulouse est farcie de ces magasins là…). Mais alors je suis admirative sur les filles qui arrivent à en faire quelque chose de moderne et original, et là c’est reussi…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s