La réalité dépasse la fiction

Coucou !

Ne me dites pas que vous ne m’avez pas vue venir…

Il fallait une suite à la quête des montres, un lien avec la Chanel mania fiévreuse qui s’est emparée de moi pire que la grippe A (je viens de recevoir mon coupon, je suis dubitative mais ce n’est pas le sujet du jour) !

Alors oui, partant de l’idée d’une montre bijou, je suis allée faire un tour sur le site de Chanel pour regarder encore les icônes de la marque.

Uniquement pour repérer, respirer, rêver, n’est-ce pas, oui, bien sûr.

Les intemporelles le sont…

La Première me semblait trop vue et revue, avec son bracelet en maille et lien de cuir entrelacés, mais j’aime beaucoup la réédition, en acier et diamants, bracelet simple.

Mais grosse question : en noir ou en blanc ???
Et puis je ne suis plus une jeune première…

La Mademoiselle ?
Cadran carré et bracelet matelassé, elle se décline aussi en rose (même si je préfère la noire).

Un peu classique peut-être ? et mon cher et tendre époux n’aime pas les chiffres romains.
Aïe, son avis déteint jusque dans mes fantasmes fashion, c’est grave.
Je vais revoir ça !

La J12, la grosse montre, version haute joaillerie en rubis ou classique en céramique ?

Mais des montres volumineuses, ça durera ? Intemporel on a dit.

La Camélia ?
Le camélia, c’est Chanel, c’est féminin, c’est beau…

Un peu trop fleur ? Je suis d’accord.

La 1932 alors ! Un bracelet de satin et un cadran art déco en or pavé de diamants…

Oui c’est celle vers laquelle je reviens sans cesse.

Parce que la matelassée, simple ou pavée, elle est très belle mais ce n’est pas moi !
Quoique si on me l’offrait…

Reste la chocolat en tablettes mais les montres digitales je rechigne.
Ou bien le must: la Mademoiselle version bracelet en perles.
Là on est dans de la montre de dame, super chic et vrai bijou, qui accessoirement donne l’heure.
Fragile mais si belle…

Je passe aux aveux: c’est vrai, je ne vous ai pas fait le débrief des cadeaux de Noël, comme tous les autres blogs, avec papiers brillants et débauche de trésors.

C’est que je n’ai eu qu’un cadeau (en fait deux, mais le second, c’était une pochette française des jeux qui a rapporté zéro donc je ne le compte pas).

Il est sur mon bureau… cherchez bien.

Alors vous avez cliqué pour agrandir l’image, vous avez reconnu ?

Oups, pardon, ce n’était pas la bonne.

On recommence.

Indice donc sur mon bureau.

Vous êtes encore là ?

Donc non, ça c’est ce que j’ai offert à mon chéri en souvenir de ses 12 ans, à faire le malin à la récré :

Je me demande s’il ne l’a pas préférée à la Dandy, c’est geek, non ?

La seconde donc, c’était mon cadeau, dans une énorme boîte noire.

Rien que la boîte j’étais folle : j’ai un truc Chanel ! J’ai une boîte Chanel ! Youpi !
Je tournais sur moi-même comme un chien qui essaie de s’étourdir avant de se laisser tomber.

Oui vous aviez reconnu :

C’est n’importe quoi, c’est une folie !!!

En réalité, c’était fou mais aussi une bonne affaire.

Car cette montre, objet de ma convoitise, je la traque en vintage depuis un bout de temps déjà.

233 rue Saint Honoré, alors que je cherche un cadeau geek, et que je ne trouve rien, de rien, petite halte devant la vitrine de Miller.

Oui, qu’espérais-je trouver pour mon mari ici ? Rien. Prise en flagrant délit…

Mais c’est mon plaisir : j’adore les boutiques de bijoux anciens tout autour de la Place Vendôme.
Et puis il faisait très froid. Je suis entrée.

Non !!! Ce n’est pas moi mais si elle avait voulu qu’on échange de manteau, de coiffe (et de sac), je n’aurais pas dit non tant je grelottais.

La vitrine de Miller recèle donc des bijoux anciens…
Je les aime.

Ma bague de fiançailles est vintage.
Certains superstitieux pensent que ces bagues portent malheur.
Moi je leur invente une histoire, une propriétaire au destin hors du commun, fabuleux, et je les porte fière des marques du passé.

Alors pourquoi pas une montre ?

Avouez qu’il y en a de très jolies… et même des camélias !

Mais reprenons le fil de mon histoire…

Lorsque donc je me suis arrêtée, la veille de Noël, devant la vitrine de Miller, je suis tombée en extase, face à face avec une Chanel parfaite.

Je suis entrée, et l’intérieur art déco de la boutique était assorti à mon humeur et à cette montre magique.

L’accueil chaleureux et les vendeuses adorables m’ont mise en confiance… je l’essaie (et aussi une petite tank en or).
C’était mon quart d’heure de plongée dans le monde virtuel.

Sauf que j’en ai parlé bien sûr, au détour d’une conversation bien réelle…
OK ok c’est pas crédible. Je vous ai déjà dit qu’on était le 24 décembre.
Soyons honnête donc:
1- Je demande à faire mettre cette montre de côté (et la gentille dame a accepté… super je vous disais !)
2- J’appelle illico mon mari au bureau, pour une urgence.
Je lui explique la situation et je lui donne le numéro et l’adresse de la boutique.
(oui je lui envoie aussi un sms par mesure de sécurité, j’avoue, j’avoue !)

Et là je prends un risque énorme : je le rappelle pour lui dire un truc du genre « Non en fait ce n’est tellement pas raisonnable, vraiment laisse tomber. J’étais excitée, j’ai perdu la tête. Je veux juste une pochette de la française des jeux et toi. Pas d’autre cadeau! ».

C’était ma tirade pour avoir une surprise ET me déculpabiliser.
Il aurait pu me croire ! Si si, j’étais convaincante.

Je passe chez Colette en rentrant, pour la montre calculatrice et un casque d’iPhone rouge.

Le lendemain matin, elle était là…
Elle s’est sentie bien tout de suite et c’était comme si on s’était toujours connues, elle et moi.

My precious.

Pour conclure l’histoire avec une image magnifique, je vous propose cette surprise :

Vu hier, sur Jak & Jil, un de mes sites préférés, une source d’inspiration permanente, de sourires, de frissons… Les photos de chaussures notamment y sont hallucinantes.
Il ne vous rappelle rien ce sac Chanel ?
Et vous aussi vous craquez sur les gants étranges qui vont avec ?

L’esprit de Noël était scintillant et amoureux cette année. Je suis une femme comblée.

De plus, ne croyez pas que le généreux donateur n’a rien gagné dans l’histoire (en plus de sa calculette ridicule) : dès que je lui fais un reproche (quasiment JAMAIS), ou que j’aborde un sujet de conversation qui l’ennuie (moi ennuyeuse ???), il me demande innocemment l’heure qu’il est…

Je regarde mon poignet et il me devient impossible de lui en vouloir, même si la poubelle a coulé dans l’entrée et qu’il a remis un sac sans nettoyer avant.

C’est pas beau l’amour conjugal ?

Anne

Liens :
Site officiel de la Maison Chanel
Site de la boutique vintage Miller

Une réflexion sur “La réalité dépasse la fiction

  1. Isa dit :

    Petite maligne va…..! Je trouve que nous avons le même style d’approche pour l’objet convoité…!
    En tout cas, je la trouve vraiment très chic ta montre, mais je constate que l’on en revient toujours à la même chose……tu as un mari en OR !!!!

  2. Les commentaires à cet article portant sur le mari sont bien révélateurs d’une époque….s’il est "bon" il faut le garder précieusement, moi aussi je m’y emploie tous les jours….
    En attendant mesdames, oui, Noël est l’occasion de voir débarquer dans ma boutique une quantité impressionnante de Messieurs, à la recherche du cadeau qui fera sauter de joie votre coeur et votre amour. Besoin de faire plaisir à l’autre, besoin de se faire pardonner quelque chose, besoin de prouver qu’on existe à côté de l’autre….toutes les raisons sont bonnes, mais croyez bien que ces messieurs prennent cela très au sérieux….
    J’espère que vous avez toutes été gâtées….

  3. Hello!
    Ton blog fait partie de ma revue de presse le matin mais je n’ai pas l’habitude de laisser des commentaires. Merci pour ce post. J’adore les vieux bijoux et je trouve que ta montre Chanel est juste sublime! infiniment plus belle que toutes les autres!

  4. Bonjour,
    C’est aussi celle de 1932 que j’aurais choisie, peut-être avec le cadran blanc. Mais que tu as bon goût, tu le sais déjà!
    C’est aussi pour la petite conversation sur nos hommes qui s’engage que j’ai envie de poster aujourd’hui. Pas toujours facile de leur rendre hommage et de leur assez, mais pas trop, qu’ils sont formidables. Pour répondre à Carine: oui, j’ai ete gâtée et de façon inattendue: je pensais recevoir une machine à café que vise depuis un moment (non pas celle de George)et j’ai reçu un beau collier alors que j’avais intégré que les vrais bijoux étaient réservés aux grandes occasions. Etonnée encore, quand début janvier, nous sommes aller acheter la machine à café ensemble.Un peu moins, quand en plus du collier j’ai reçu un flacon de mon parfum (il n’as pas osé eau de parfum!) favori, puisque j’avais , par hasard, dit à belle-maman que mon flacon était vide et qu’elle a transmis.
    bonne journée à tous.

    PS: ca serait un bon sujet de blog ça: les petites histoires sur nos hommes???

  5. @ Vannina et Isa : Merci. C’est vrai qu’il est super et ma vie pavée de diamants (enfin quand même la poubelle qui fuit ! Il aurait pu faire attention !).
    @ Carine : Bienvenue ici, c’est super sympa de laisser un commentaire, et instructif de savoir comment se comporte un homme dans une caverne d’Ali Baba comme la votre… Je repasse vous voir vite et je crois bien que je ne serai pas la seule.
    @ Alex : Merci. ça me va droit au coeur… et à elle aussi. En vrai, elle est encore plus belle !
    @ Clara : BTLC…
    @ Claire : Merci et je transmets le compliment (à mon mari… parce que je ne connais pas personnellement la maison Chanel, même si c’est un rêve pour moi)
    @ Barbara : Oh que non, je n’ai pas tellement confiance en mes goûts ! Je ne vais pas naturellement vers les choses les plus classiques et ma mère pense que mon placard est une malle à déguisements. Mais sur ce coup, j’ai assuré je crois (note que j’aurais hésité si y’avait eu aussi le boîtier émaillé blanc).
    Ton mari mérite la médaille des cadeaux depuis Noël… d’autant que l’accumulation est une bonne chose. Et oui, ça ferait un bon sujet mais ça mérite plus qu’un article, carrément un blog dédié à nos hommes… euh… t’es sûre qu’on doit le leur dire, vraiment ? Faudrait aussi mettre leurs bourdes alors ! Un article déjà pour commencer, avec témoignages. Je suis partante quand tu veux. J’ai des anecdotes en réserve pour les deux côtés ;)

  6. Tea time dit :

    Ils sont parfaits ces hommes qui qui savent que lorsqu’on dit "Non c’est pas raisonnable" avec les pires accents de sincérité cela veut dire "J’en meurs d’envie"

    Ta nouvelle montre est très belle, classe et pas tape à l’œil. J’avais repéré les gants, je vais en rêver plusieurs jours. Heureusement je n’ai pas la moindre boutique Chanel à l’horizon.

  7. virg dit :

    Ohhh Anne, vraiment ton post est comme d’habitude un plaisir des yeux, mais en plus je le trouve tres emouvant…
    C’est vrai, quoi, c’est quand meme de plus en plus rare a l’heure actuelle un mari aux petits soins, qui te fait de magnifiques cadeaux et qui t’aime depuis des annees… (perso, moi ma montre H, elle me vient de ma famille, et cette annee j’ai decide que les belles bagues je les faisait faire et me les offre moi meme !)
    Vraiment je suis contente pour toi, et ta montre est vraiment magnifique.

  8. ah j’ai toujours pas reçu mon bon de vaccination moi ! l’homme et les gosses oui mais moi je peux crever !
    bon, sinon, je porte pas de montre…

  9. Vanes dit :

    Oh, c’est trop mimi… tu as raison, je vais oublier les messages subliminaux et donner les références et les adresses, c’est plus simple ; )
    En tout cas ta montre est magnifique !
    Trouvée dans une boutique de vintage, il n’y a qu’à Paris qu’on trouve ça. Moi qui n’avait pas de regrets d’être partie en province, là j’ai un petit pincement au coeur…

  10. C’est vrai qu’on ne sait pas si on doit t’envier plus le mari ou la montre…. mais je suis sûre que tu mérites absolument les deux!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s