58M, un amour de cuissardes

Une fois de plus, je vais vous raconter ma vie aujourd’hui, pardonnez-moi.

Suite à une rage de dents et une humeur morose induite, je ne suis pas retournée chez Les Petites pour le craquage de l’hiver…

Samedi donc, en pleine forme et déterminée, je m’apprête à traîner mon chéri en virée shopping, sous le prétexte fort valable de reportage pour vous, mes lecteurs adorés.

Il y a une boutique que je voulais vous montrer depuis longtemps et qui se trouve, par le plus grand des hasards, pile poil sur mon itinéraire. Hé hé.

Cet endroit s’appelle 58M.

C’est une échoppe à la sélection très pointue de shoes et d’accessoires de créateurs, rock et chic, dans laquelle je resterais des heures, tant l’atmosphère y est chaleureuse.

Avant que de partir à l’aventure en aveugle, comme toute globe-trotteuse qui se respecte, je fais mes repérages sur le site internet (Super bien fait. Bon point pour celles qui sont loin de Paris : vous pourrez reluquer aussi !).

01-58M_site_accueil

Une première sélection, difficile, de ce que je vais voir et toucher.

Des boots et des cuissardes (je n’en ai toujours pas à ce moment-là et je me dis que si celles que je trouve chez 58M ne me détournent pas des noires de la Place des Victoires, c’est que nulle part je ne trouverai mieux).

Voilà ce que je mets en mémoire, dans une case de mon cerveau (hémisphère nord) :

02-58M_site_reperages

Pas mal le noeud des Chie Mihara crème, non ? Entre Marie-Antoinette et Galliano.

Et puis au milieu des merveilles, une révélation soudaine, mais très très risquée.

J’ose à peine envisager et pourtant…

03-58M_site_cuissardes_michel_vivien

Des cuissardes Michel Vivien, à 400 euros, orange Hermes, surpiqûres et talon bottier.

Le coup de génie fashion de cet hiver ou la grosse faute de goût… mais d’instinct, elles m’attirent.

Je fonce donc, concentrée sur l’objectif, vers la rue Montmartre.

La vitrine n’a pas eu le grand prix encore mais vous la reverrez parce qu’elle est sublime… au printemps, je la sélectionne.

04-58M_boutique_vitrine

Et là, la porte à pousser avec cette poignée qui me fait sourire chaque fois :

05-58M_boutique_porte

On entre.

Attention les yeux ! Je crois bien q’il n’y a pas ici une seule paire de chaussures que je n’aime pas.

C’est simple, l’acheteuse est le plus fin limier de Paris…

06-58M_boutique_interieur_01

07-58M_boutique_interieur_03

Les marques qui se côtoient sont autant de signes de branchitude :
Avril Gau, Chie Mihara, Marc by Marc, Annabel Winship, Comme des Garçons, Martin Margiela, Michel Vivien, Minnetonka, Jérôme Dreyfuss… et j’en passe. Eclectisme et tentation furieuse.

C’est le repaire où trouver les plus belles choses, que vous n’auriez peut-être même pas vues dans la boutique du créateur, mais qui sont amassées là, réunies par le talent de l’experte maîtresse des lieux.

En plus de ça, Lys (super prénom non ?), la vendeuse, est adorable, présente mais pas si vous ne lui demandez rien. Vous pouvez tranquillement tout regarder, essayer 15 paires (oui j’ai fait ça… pardon) et ressortir sans rien, elle garde le sourire.

08-58M_boutique_interieur_02

Et même vous savez quoi ? si vous lui faites faire des allers-retours pour rapporter pointures différentes ah et l’autre pied… ah et aussi ce modèle s’il vous plaît, elle s’exécute à la vitesse de l’éclair au chocolat. Pardon je vous fais courir. Pas du tout, j’adore ça, c’est un bon exercice… et elle est tellement douée qu’on la croit sur parole ! C’est dingue.

Bref.

A ce stade, je tourne encore, une cliente hésite entre deux paires de bottes et mon mari a acheté le journal qu’il lit dans la rue dehors, le lâche.

Je ne vois pas tout de suite les cuissardes orange et je suis déçue.

Mais je ne suis pas novice et en quelques minutes, elles sont à mes pieds, pointure idéale, cambrure parfaite, des chaussons.

09-58M_essais_cuissardes_michel_vivien_01

Mon chéri me fait des pouces en l’air dehors (emballé ou juste pressé d’en finir) et moi je tergiverse.

Des cuissardes… mouais. Mais tout le monde en veut.
Alors que des cuissardes orange, ça c’est osé, c’est hardi, c’est chic.
Ou simplement ça me fait des petits poteaux car je ne suis pas assez grande et je vais être ridicule.
Mais quand même ce orange surpiqué, cette coupe, sur un jean c’est parfait.
Ou avec un total look noir…
Mais ça ne va pas avec tout.
En même temps, j’ai des chaussures, plusieurs paires. Je ne suis pas obligée de ne mettre que celles-ci.
Et puis ce sera LA pièce forte de mon hiver. Il ne faut rien mettre avec de trop voyant…

Je passe en revue dans ma tête les différents éléments de mon dressing et je me dis que finalement, avec un  jean et un pull d’homme, là juste comme ça, elles sont sublimes.

L’homme (celui dudit pull) s’impatiente sérieusement.

J’ai eu le temps de faire plein de photos en réfléchissant.

10-58M_boutique_essais_cuissardes_michel_vivien_02

J’ai même essayé d’autres cuissardes (Sartore) et des boots (M by MJ) du repérage initial, en vert sapin, pas mal du tout.

Ah et aussi un cache-oreilles trop génial que mon mec a trouvé ridicule mais quel confort et quelle chaleur ! La photo est ratée mais je vous la mets pour vous faire rigoler.

11-58M_essais_fin

Mais j’en reviens toujours aux merveilles Michel Vivien.

Lys est toute mimi. Elle me les met de côté le temps de la réfléxion (dernière et seule paire dans ma pointure) et je vais m’aérer pour être sûre.

L’heure qui suit, je me persuade que j’ai suffisamment d’aplomb pour assumer ce choix plein d’audace.

Je serai Francis Lalanne en bottes orange et je ne vais pas les quitter de l’hiver.

Je les aime d’amour.

Elles m’ont manqué dès que je les ai quittées.

Vous allez peut-être me fustiger, mais j’ai enfin trouvé mes cuissardes et elles sont orange et toc !

Entre Hermes et scopitone, entre BB et les trois mousquetaires, on me verra venir de loin.

C’est donc pleine d’assurance que je pousse de nouveau la jolie poignée de 58M, et je fais signe à la non moins jolie vendeuse, qui savait déjà…

Je discute, je passe à la caisse, je flotte.

Et là : Poum !!!

Elle décolle l’étiquette de la boite pour la mettre sur son carnet : 850 euros.

J’atterris.

Pourtant je les ai vues à 400 sur le site (j’avoue c’était super louche).
Je ne suis plus sûre de rien.
Je me sens penaude et ridicule mais je prends mon courage à deux mains, je le dis et je vois s’envoler veaux, vaches, cochons, couvée, du même coup.

Mais madame j’vous juuuure…

Adorable, elle comprend immédiatement le malentendu et regarde avec moi sur leur site où effectivement une erreur s’était glissée. Elle est désolée.

Moi je m’étais préparée pour 400.

850, c’est une autre histoire. C’est beaucoup beaucoup d’argent (Déjà 400, c’était mon achat de l’hiver).
Elles les valent, aucun doute, mais je ne joue pas dans la bonne ligue pour les avoir.
Ce sont les Johnny Depp des shoes. On en rêve de loin.

J’ai donc dit au revoir à mes cuissardes orange.

Lys était si mignonne, si déçue pour moi… c’est comme si elle aussi avait réalisé en nous voyant ensemble qu’on était faites l’une pour les autres.
Evidemment le fait de les voir inaccessibles ne les rend que plus désirables. On est comme ça nous les filles.
Maintenant j’en suis sûre à 100% :  ces cuissardes, c’était mes pantoufles de vair…

C’est pas graaave non plus.

Je vais me remettre.

Mais il faudra du temps et beaucoup d’amour.

Il me reste la satisfaction de les avoir eues aux pieds les quelques minutes d’un petit bal devant le miroir, et celle de vous les montrer aujourd’hui !

Une chose est sûre : je leur resterai fidèle. Pas de cuissardes cet hiver.

Mais je m’offrirai probablement le grand pull noir pour me consoler et puis je reviendrai très vite chez 58M pour les soldes privés et lécher la vitrine.

Franchement, c’est pas parce que c’est près de chez moi, mais j’y ai trouvé depuis 3 ans des bottines Chie Mihara du temps jadis, mes Repetto violettes à lacets à -50%, des Marc by Marc bicolores que j’ai portées tout l’hiver dernier, etc.

Alors je leur pardonne volontiers la faute de frappe qui m’a transformée en Cendrillon et je laisse ma recommandation 5 étoiles sur cette adresse shopping parisienne !!!

EDIT du 11 décembre : J’avoue j’ai acheté ces cuissardes et je ne les regrette pas un instant. Mais cet Edit est pour vous : jusqu’au 23 décembre, ce sont les Soldes Privés chez 58M et si vous y allez de ma part, vous aurez droit à 30%. Dépêchez-vous… il n’y a que peu de stock, c’est le principe de la boutique. Et tout est merveilleux. Je viens de voir un sac violet… Je me calme. Je respire. Aïe aïe aïe.

Anne

Lien : le site de la boutique 58M

Boutique 58M
58, rue Montmartre
75002 PARIS

Une réflexion sur “58M, un amour de cuissardes

  1. Oooh, quelle déception… Je les avais vues aussi dans un magazine ou sur un site. Je les trouvais osées mais terriblement bien coupées. Du coup, tu vas revenir aux noires des Petites ?

    Bonne journée, et bon rétablissement « cuissardique » !

  2. @ PBMV : Merci ! Oui elles sont osées et mes photos plutôt ratées, mais elles ont du chien !
    et non, je ne pense pas revenir aux noires. pour le moment, je fais voeu de chasteté cuissardique.
    Mais je me connais, ça ne va pas durer ;)

  3. Ah ne parles pas de cuissardes! Je serais un pur canon avec ça, mais je n’ai pas de sous pour le moment. c’est trop douloureux comme post!

  4. laurence dit :

    aaah mais elles sont magnifiques!!! j’ai vibré avec toi en lisant l’article, je me disais « vas-y! achète! elles sont faites pour toi! » retour à la boutique (yesss!), annonce du prix, tout s’effondre… c’est vrai que c’est dommage, heureusement que tu as pu les avoir aux pieds quelques instants et prendre plein de belles photos souvenirs :)
    moi aussi j’ai acheté il y a 4 ans des bottes en daim orange foncé, toutes simples, je les adore (et je me souviens de la vendeuse qui insistait « elles existent en noir aussi mademoiselle » oui, mais moi je les veux en ORANGE madame! et bien les coups de coeurs sont toujours les meilleurs achats, je les aime toujours autant!
    ça me fait mal au coeur pour toi, courage!!

  5. Aiiie, ca doit faire mal… elles sont vraiment superbes! L’orange est comme il faut, la ligne aussi… 850€ … soupirs…

  6. Abstand dit :

    Mince alors !!!!! Moi je croyais qu’elle allait te les laisser à 400 euros!!!! On peut toujours rêver, non ? Moi j’ai investi sur les cuissardes Les Petites, et je les trouve plutôt chouettes, même si on est d’accord, ce n’est pas non plus la révolution du siècle ! Elles font une jolie jambe : c’est déjà ça !

  7. virg dit :

    Bon sang, quel dommage, elles t’allaient super bien ! Prions tous pour qu’elles soient en solde
    En tous cas. c’est marrant parce que sur le twitter de Vogue Paris, elles sont prises en photo comme etant les « cuissardes du jour » ! Comme quoi les grands esprits se rencontrent !
    J’adore cette boutique je trouve qu’ils ont une selection incroyable… le nouveau spot qui la detrone pour moi… le nouveau rayon chaussures des Galleries Lafayette ! Trop dingue !

  8. mon dieu, ce suspens, ce déchirement, le coeur qui bat, la bataille entre la passion et la raison, la^passion qui l’emporte et le r^ve qui s’écroule … tu m’as tenue en haleine jusqu’à la dernière ligne! enfin, encore une bonne adresse grace à toi !
    Et puis, peut-être que pour les soldes … elles seront encore là ?

  9. Salut Anne, je te trouve super en cuissardes, mais pas en orange. J’adore cette couleur d’ordinaire, mais la, euhh bah c’est pas si magique que ca. ca t’aurais amuse 2 semaines et puis apres cette couleur si forte, t’aurais surement lassee!! enfin ca aurait ete le cas. Lassee aussi par les regards ahuris dans la rue ahah!!!

  10. Mamma mia ! Elles sont splendides ! Comme tu as du être déçue !
    Merci pour la découverte de cette caverne d’Ali Baba, toutes les chaussures ont l’air parfaites ! :)
    Peut-être aux soldes qui sait ?
    Bises

  11. Muriel chou dit :

    Superbe ton article, la boutique wahou, divine! Les cuissardes c’est ma grande question de l’hiver mais je crois que je vais laisser tomber mes 1m61 ne s’en remettraient pas! Je pense vraiment qu’elles sont réservées à des filles plutôt grandes!!! Orange? une couleur trop forte à mon avis pour des cuissardes. Bon courage pour ta recherche-:)))

  12. Isa dit :

    Arrrg !loin de chez moi cette semaine, ça m’est difficile d’aller sur le net mais j’ai quand même pas pu m’empêcher de venir faire un tour en vitesse. Bon et bien j’ai de la lecture pour lundi prochain…!
    Bien sûr il fallait que je tombe sur le billet qui fait mal.
    Oulala toutes ses shoes meeerrrveilleeuuuses !!! la caverne du bonheur !
    Que te dire sur cette affaire foireuse et certainement douloureuse de cuissardes…
    Rien si ce n’est que j’ai mal pour toi…Elles étaient effectivement sublimes mais un petit bémol quand même pour ce côté orange….
    Allez, ne fait pas ta boudeuse ! regarde bien les jolies petites boots vertes, là en photo, et repense aux cuissardes « Les Petites « ….
    A lundi ! bisou bisou
    PS : elle aurait pas un site internet avec un e-shop ta boutique de merlin l’enchanteur ?

  13. Qu’est-ce que vous êtes toutes adorables et sympa ! ça fait chaud au coeur.
    Je n’ai pas dit mon dernier mot et si vous croisez des cuissardes orange, il est possible qu’en levant les yeux (mais pas trop haut non plus) vous puissiez voir ma tête au dessus…
    Note : @ ISA la boutique propose de commander en ligne, oui si c’est vrai !!! Le lien est en bas de l’article : http://www.58m.fr :)
    @ Virg : merci pour l’info !!! Tu crois que Vogue lit Chic & Geek ? hé hé… j’étais preums sur ce coup.

  14. L’orange est ma couleur préférée. Ouais, elles avaient de la gueule ces cuissardes mais avec quoi comptais-tu les porter ? Là est toute la question… ;-)

  15. @ Séverine : C’est fait. Merci les ventes privées !!!! Merci 58M qui a apprécié mon article au point de me les réserver…
    @ La Mère Joie : Alors je les porte (présent de l’indicatif, trop jouissif) avec un slim brut et un grand pull noir ou gris large ou avec des collants bien opaques noirs (Chantal Thomass ;)) et une minirobe black aussi, assez près du corps. Pas de bijoux, pas d’accessoires. Manteau noir ou gris, sac idem.
    Mais je pense qu’avec un look chocolat ça peut le faire aussi, j’ai juste pas ce qu’il faut et plus un sou ;)
    @ Toutes : YES ! si vous croisez une folle avec des chaussures de Marquis de Carabas, c’est moi !

  16. stelandre lys dit :

    Coucou Anne…
    J’adore lire et relire ton article qui est si bien écrie….
    Je te remercie de toutes les louanges sur notre magasin…
    Merci pour le pti coucou d’aujourd’hui, c’est toujours un grand plaisir de te voir et de plus toujours aussi radieuse et magnifique….
    J’attend te tes nouvelles avec impatience, si ma vente privée du Dimanche 20 Décembre, te branche toujours…..
    Encore bravo…..
    Amicalement et tendrement…..
    lys ( la petite vendeuse du 58M )

  17. Sissi dit :

    Excellent choix, me demande si je ne vais pas craquer aussi, ça me changera de la layette et puis ça fera un très beau cadeau de naissance de moi pour moi, après tout j’attends des jumeaux, je me dois bien ça ;-) Mais elle taillent comment, et surtout comment bénéficier des 30% sur leur site qui ne tient pas compte de la réduc une fois l’article dans le panier ???

  18. @ Sissi : coucou et bienvenue par ici ! Félicitations pour cet heureux événement qui se prépare et alors là carrément tu te dois bien ça !!!
    Pour ce qui est des 30%, c’était les soldes privés, avant Noël.
    Là on est au début des soldes. Je suppose donc qu’il y a au minimum -30%. En revanche, le site est une vitrine et le stock pas forcément mis à jour donc ne te réjouis pas trop vite et téléphone à la boutique pour ta commande !!! Je suis certaine que Lys ou ses copines te renseigneront bien (elles ont le stock à la boutique…).
    Pour ce qui est de la pointure, j’ai pris 37. en général, je fais plutôt 36,5 en talons, mais je voulais pouvoir mettre des chaussettes normales dedans et c’est juste parfait. Je te conseille de prendre ta pointure habituelle, plutôt un chouya au dessus si tu es entre deux.
    Prends bien soin de toi et de ton « petit » ventre !
    Bisous
    Anne

  19. Sissi dit :

    Ayééé après quelques mails et un coup de fil à la gentille Sophie, mes cuissardes sont réservées et prêtes à m’être envoyées à réception de mon règlement (il n’en restait qu’une paire et à ma pointure habituelle) !!! Il me tarde de les porter une fois mon « petit » ventre disparu (près de 1,10m de circonférence actuellement tout de même).
    Merci pour ton aide Anne et j’espère les porter aussi bien que toi ;-)
    Bisous.
    S.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s